« Et si la France était autant touchée qu’Auvergne-Rhône-Alpes, quels impacts sanitaires ? »

L’observatoire des Ambroisies, l’ARS Auvergne Rhône-Alpes et Fredon France publient une simulation de l’impact sanitaire de l’ambroisie en France, si le territoire national dans son ensemble était autant touché que la région Auvergne-Rhône-Alpes. « Un scénario du pire » avec :

  • 5,3 millions de personnes allergiques ;
  • 329 millions d’euros de dépenses de soins.

Un document disponible ici.

Auteur de l’article : AEI